Répertoire

Riche de plusieurs milliers de fanfares qui s’accroît d’année en année sous la plume de nombreux sonneurs, le répertoire de la trompe s’ouvre à un auditoire varié. 

Certaines fanfares se destinent à la liturgie, d’autres à la vénerie, d’autres encore à des concerts. 

Il existe aussi des compositions dites de lieu-dit, d’équipages ou des grandes fantaisies. 

Vous trouverez un extrait de six compositions pour illustrer chaque catégorie.

La messe : 

Les fanfares sont sonnées au fur et à mesure du déroulement de la liturgie. 

-         Introït

-         Kyrie

-         Offertoire

-         Sanctus

-         Carillon

-         Chant Final 

La Vénerie :

Les fanfares ont une vocation utilitaire : elles délivrent des messages aux veneurs pendant l’action de chasse (le type d’animal chassé, sa direction, les éventuelles difficultés en cours, le  bien allé de la chasse, le début, la fin de chasse…). 

-         La Marche de Vénerie

-         Le Lancé

-         La Royale

-         Le Bat-l’eau

-         L’Hallali

-         Les Honneurs 

Lieu-dit :

Ces fanfares, tout comme celles d’équipages, sont sonnées pour rendre hommage à des personnalités ou à des équipages. 

-         Souvenir de Senlis

-         La Chantilly

-         Les Echos de Droizelles

-         Souvenirs de Raray

-         Souvenirs d’Ermenonville

-         Les Echos du Mont-Pagnotte 

Equipages : 

-         La Pic Hardy Chantilly

-         Les Trois Forêts

-         La Rallye Roumare

-         La Rallye Nomade

-         La Chaudenay

-         La Rallye Combreux 

Les Grandes Fantaisies :

Ces fanfares sont sonnées principalement en concert.

-         Le Moulin de la Vierge

-         La Fête au Château

-         La Marche des Cerfs

-         Le Grand retour de Chasse

-         Souvenir de Vincennes

-         La Marche des Boers

Les fanfares liturgiques et les grandes fantaisies sont parmi les plus élaborées. Véritables pièces de musiques, elles nécessitent de nombreux sonneurs pour être interprétées.

Ces derniers forment un ensemble à plusieurs voix (chant - seconde - basse).

Le sonneur en chant exécute fidèlement la partition.

Le sonneur en seconde suit la ligne mélodique du chant à la tierce à quelques accords près.

Le sonneur en basse suit sa propre ligne mélodique qui diffère de celle du chant. L'improvisation peut être permise sous réserve de respecter les temps forts.

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site